"Que seulement je fasse de ma vie un soufflé au fromage doré et brillant pareil à un gâteau de qualité que tu puisses renifler de ton âme."

Sortant de son souffle un pétard, de son corps peut-être et l’allumant d’un regard, d’un seul regard, c’est comme ça que je vis l’illusionniste, l’autre soir, lors de la fête donnée par X.
Était-il profond ? Je ne sais. Sa parole, son regard me firent tomber dans un monde aérien d’au delà les étoiles, un monde calme et splendide, comme une toile tendue sur l’écume de mes rêves...