BOnS PaSsAGES eN 2017


ANTI-INTELLECTUALISME
« Je pense que parmi les facteurs explicatifs du fait que le mouvement social ne s’organise pas, il y a cet anti-intellectualisme. (...) Faites attention de ne pas laisser votre indignation — légitime — vous aveugler et vous conduire à vous priver d’instruments de connaissance (...). [Par exemple,] si vous refusez de lire La double absence de A.Sayad — (...) l’un des plus grands sociologues de l’émigration/immigration (...) — sous prétexte que c’est un intello, qu’il emploie des grands mots, qu’il parle d’assimilation/d’intégration, vous êtes des c.... Voilà (...), je me permets de vous dire ça (...). Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles sous prétexte que ça vient d’un intellectuel... ; ce n’est pas une maladie d’être un intellectuel. »
(In La sociologie est un sport de combat, un film de Pierre Carles, 2001)


Et si nous invitions ceux qui emploient des grands mots, à la table de l’atelier d’écriture... Les écrivains bien sûr, mais aussi des philosophes, dont un en particulier, pour qui écrire "c’est porter la vie à l’état d’une puissance non personnelle (...) C’est tracer une sorte de ligne de fuite active et créative".


L’UN DIT L’ÉLAN
Prochaines dates :
-  samedi 18 mars, samedi 22 avril, samedi 17 juin
11h-17h30
18 rue Cadet, Paris IXe, au fond de la cour.
Auberge espagnole pour le midi.
Tarif : 45 €, la journée.

ATELIER BOIS DE L’EPINE, à Bondoufle (Essonne)
Prochaines dates :
-  lundi 20 mars, lundi 24 avril, lundi 19 juin
14h-17h
Tarif : 25 €, les trois heures


ET TOUTE L’ANNÉE, ICI ET AILLEURS...
PAS SAGE
Accompagnement personnalisé de chantiers d’écriture :
Tarif et durée élaborés au cas par cas.

Tous les ateliers sont animés par Manoell Bouillet, écrivaine en herbe, https://stylobate.org/

INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS : 06 80 96 87 99/05 59 53 19 10


STAGES EN PRÉPARATION

à Arbéost, Hautes-Pyrénées.

Du 11 au 18 février 2017, le petit village d’Arbéost a accueilli, pour la première fois, huit stagiaires pour une semaine d’écriture. Ils venaient de Paris, Dordogne, Hérault. De milieux urbains et de milieux ruraux. De 33 ans à 63 ans. Salariés, retraités, indépendants, rsasistes... etc.... C’était un stage de déterritorialisation. Sortie de territoire par la langue, sortie de territoire par le vécu au quotidien. Création d’agencements plus ou moins contagieux. Un tel stage ne dissocie pas la vie et l’écriture, ce pourquoi l’association Passages d’écriture s’intéresse particulièrement à cette forme et la renouvellera.

Nous vous proposerons un stage d’une semaine (période de Pâques), et deux stages de trois jours (vend/sam/dim) chaque année. Merci de vous faire connaître si la formule vous intéresse.
Le coût, cette année, était particulièrement bas (240 euros la semaine tout compris). Ceci a été possible car l’animatrice, Manoell Bouillet, était salariée de l’association (emploi aidé). Hélas, ceci ne durera pas. Nous ferons le maximum pour proposer des prix abordables avec différents types de logements, des moins chers et des plus chers (du dortoir roots 2 euros par nuit, à la chambre en auberge 32 euros la nuit). Pour les repas, compter 13 à 15 euros par jour selon le nombre d’inscrits. Pour l’animation, compter 45 euros par jour. La gare la plus proche est Pau.
RENSEIGNEMENTS  :
manobou@gmail.com/ 05 59 53 19 10